Date

Concevoir une salle de spectacle en 2023

La conception d’une salle de spectacle en 2023 est un processus complexe qui exige une planification minutieuse et une attention particulière aux détails. En tant qu’Etablissements Recevant du Public de type L, les salles de théâtre doivent respecter des normes de sécurité et d’accessibilité spécifiques édictées par la loi.

Les quatre étapes nécessaires pour l’aménagement d’un théâtre

Les étapes clés pour concevoir une salle de spectacle moderne mettent l’accent sur les besoins spécifiques, la disposition de la salle, les espaces auxiliaires, et le choix des matériaux.

Étape 1 : Comprendre les besoins et les exigences

Avant de débuter la conception, il est impératif de cerner les besoins et exigences du projet. Cela inclut l’identification du type de spectacle, les dimensions et capacités de la salle, ainsi que les équipements techniques nécessaires. La conformité aux réglementations de sécurité est également cruciale.

Étape 2 : Concevoir l’aménagement de la salle

Une fois les besoins établis, la conception de la salle passe par la détermination de la disposition des sièges, la conception de la scène, et le positionnement des équipements techniques. L’objectif principal est de créer une expérience optimale pour le public et les artistes, en assurant une visibilité et une acoustique adéquates, ainsi qu’une accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Étape 3 : Concevoir les espaces auxiliaires

Outre la salle principale, les espaces auxiliaires tels que les halls d’entrée, les vestiaires, les espaces de restauration et les toilettes doivent être soigneusement conçus. Ils doivent offrir confort et commodité aux spectateurs tout en facilitant la circulation. L’accueil, les vestiaires, les espaces de restauration, et les toilettes doivent être pensés pour répondre aux besoins du public.

Étape 4 : Sélectionner les matériaux et les finitions

Le choix des matériaux est crucial pour garantir la durabilité, la facilité d’entretien et l’esthétique de la salle. Les matériaux doivent résister à l’usure, tandis que les finitions, telles que la peinture et les revêtements muraux, doivent s’harmoniser avec le thème ou le style du spectacle. L’éclairage et l’acoustique sont également des considérations importantes.

Sièges, dégagements et passages

Lorsque les sièges sont installés en rangées, celles-ci doivent comporter seize sièges au maximum entre deux circulations ou huit entre une circulation et une paroi. Afin de favoriser l’évacuation du public, les places adaptées devront :

• Être situées le long d’un cheminement accessible.

• Ne devront pas être situées sur les dégagements d’évacuation

Les dégagements doivent être aménagés afin de facilité la circulation et la sortie du public. Appelé UP (unité de passage), ce dégagement est d’une largeur type de 0,60 m. Toutefois, quand un dégagement ne comporte qu’une ou deux unités de passage, la largeur est respectivement portée de 0,60 mètre à 0,90 mètre et de 1,20 mètre à 1,40 mètre. Des dégagements complémentaires peuvent aussi y être ajoutés. Leur nombre dépend de l’effectif.

EffectifDégagementsNbr d’UP
1 à 1911
20 à 502 dont 1 accessoire1 + 0.60 cm
51 à 10022
101 à 20023
201 à 30024
301 à 40025
401 à 50026
501 à 60036
601 à 70037
701 à 80038
801 à 90039
901 à 1000310
1001 à 1100411
1101 à 1200412
1201 à 1300413
1301 à 1400414
1401 à 1500415
1501 à 1600516
1601 à 1700517
1701 à 1800518
1801 à 1900519
1901 à 2000520

L’accès des personnes à mobilité réduite

Il obéit à des règles tout aussi précises

Emplacements Accessibles :

Au moins 2 emplacements jusqu’à 50 places, avec un supplément par tranche de 50 places.

Au-delà de 1 000 places, au moins 20 emplacements déterminés par arrêté municipal.

Les places réservées doivent être proches des sorties, adaptées aux fauteuils roulants ou aux sièges.

Règles pour l’Accès et la Circulation :

Un cheminement direct praticable par une personne handicapée.

Sol non meuble et non glissant.

Diamètre des trous ou fentes inférieur à 2 cm.

Pente avec dénivellation inférieure à 5%.

Cheminement de 1,40 m de large ou 2 unités de passage.

Paliers de repos obligatoires tous les 10 mètres en cas de pente supérieure à 4%.

Règles pour les Portes :

Largeur minimale de 1,40 m pour locaux accueillant plus de 100 personnes.

0,90 m pour locaux recevant moins de 100 personnes.

0,80 m pour locaux de moins de 30 m2.

Règles pour les Ascenseurs :

Portes coulissantes obligatoires.

Temps d’ouverture suffisant pour le passage d’un fauteuil roulant.

Largeur minimale de 0,80 m.

Dimensions intérieures minimales de 1 m × 1,30 m.

Commandes à une hauteur maximale de 1,30 m.

Recommandation d’identifications tactiles pour les malvoyants.

Banques d’Accueil Accessibles :

Utilisables en position debout ou assise.

Hauteur maximale de 0,80 m.

Vide en partie inférieure pour le passage des pieds et des genoux d’une personne en fauteuil roulant lors d’activités comme la lecture, l’écriture, ou l’utilisation d’un clavier.

Ces normes visent à assurer une accessibilité optimale aux personnes en fauteuil roulant dans les établissements recevant du public, couvrant les aspects tels que les emplacements, l’accès, la circulation, les portes, les ascenseurs, et les banques d’accueil.

La conception d’une salle de spectacle moderne en 2023 nécessite une collaboration étroite avec des experts techniques, des designers d’intérieur et des professionnels de la sécurité. En comprenant les besoins spécifiques, en concevant une disposition adéquate, en créant des espaces auxiliaires fonctionnels et esthétiques, et en sélectionnant des matériaux adaptés, il est possible de créer une salle qui répond aux normes les plus élevées de qualité et de sécurité. Ce processus complexe vise à offrir une expérience optimale tant aux artistes qu’au public.

Plus
d'articles