Date

Le home cinéma, ou cinéma à la maison, a envahi les chaumières et connu un essor fulgurant. Toutefois, sous prétexte de surfer sur la vague, de nombreux produits étiquetés "home cinéma" n'ont plus rien à voir avec le concept originel de cinéma privé, au grand dam des amateurs du 7ème art, qui ne retrouvent plus ni le plaisir ni la qualité qu'ils espéraient. Pour cette raison, les professionnels ont décidé de redéfinir le concept de cinéma privé qui n'a plus rien à envier aux salles professionnelles.

Home cinéma ou cinéma privé ?

C’est avec l’invention du DVD que le besoin de voir de meilleurs films avec du meilleur son et la meilleure vidéo possible s’est démocratisée. L’idée : obtenir, chez soi, la sensation “comme au cinéma”. Pour cela, un écran de télévision de haute qualité et un système acoustique d’au moins quatre enceintes ont été nécessaires. Avec le temps, le home cinéma est devenu surtout un plateau multimédia comprenant smart TV et console vidéo. Question de budget ou changement des habitudes, le home cinéma actuel ne satisfait plus aux besoins des cinéphiles. Place au cinéma privé.

Le cinéma privé : une vraie salle de cinéma

Revenant aux sources du home cinéma, le cinéma privé est la création, à son domicile, d’une véritable salle de projection avec écran, acoustique et fauteuils adaptés. Le prix n’est pas le même mais la qualité non plus. Un cinéma privé est une véritable salle qui n’a plus rien à envier aux établissements du même nom : le confort en plus.

Un vrai cinéma à la maison, quel aménagement ?

Une vraie salle de cinéma chez soi demande un aménagement spécifique de la pièce, de l’acoustique, de l’éclairage et des sièges.

Choisir sa pièce pour l’installation du home cinéma

De manière générale, les salles de cinéma privé font entre 20 et 30m². Une ancienne chambre, des combles ou une pièce de cette surface peuvent servir de salle de cinéma privé avec l’aménagement adéquat. De préférence, choisissez une pièce dont le ratio de surface est entre 1.5 et 2. Ce ratio est optimal pour une bonne acoustique. N’importe quelle pièce aménageable de plus de 15m² peut devenir la base de votre projet de cinéma privé.

L’aménagement de votre salle devra prendre en compte l’espace disponible (distance entre l’écran et les fauteuils par exemple) mais aussi sa forme générale, l’état des murs, la hauteur de plafond et les sources de lumière. Ce sont ces éléments qui permettront de décider des travaux d’isolation et d’acoustique notamment.

Quel écran pour une salle de cinéma privée ?

Contrairement au home cinéma où le téléviseur est l’outil de projection et le projecteur, dans un cinéma privé il est obligatoire de séparer l’écran, où sera projetée l’image, et le vidéo projecteur .

Comme dans une vraie salle de cinéma, le projecteur sera souvent derrière les spectateurs (en hauteur) et l’écran en face. Si le choix du vidéo projecteur est important, vous gâcherez complètement votre image si vous ne choisissez pas le bon écran. À ce jour, il existe de nombreux écrans en PVC mais, s’ils sont les moins chers, ils ont aussi tendance à étouffer une partie du son. L’idéal : la toile d’écran trans-sonore tissée compatible 4k. En installant les enceintes avant derrière, vous bénéficiez d’un son optimal.

Préférez les écrans courbes pour un effet encore plus cinéma.

Comment choisir ses enceintes et son acoustique pour un son immersif ?

Le système sonore comprend en général :

  • des enceintes avant ( en général 3) ;
  • des enceintes arrière (de 2 à 8) ;
  • une ou plusieurs enceintes de plafond ;
  • un caisson de basse.

L’acoustique représente une part importante du résultat final de votre cinéma privé. Pour cela nous vous conseillons de faire une étude acoustique de la pièce puis de procéder aux travaux nécessaires au traitement. Un traitement acoustique vous permettra à la fois d’isoler la pièce afin que le son ne se propage pas dans la maison mais aussi d’améliorer considérablement la restitution du son dans votre cinéma privé.

Pour la sono, le plus dur reste de choisir ! De nombreuses marques comme Focal proposent des produits spécialisés à intégrer ou à poser.

Les fauteuils de cinéma

En dehors du fait qu’à eux seuls, les fauteuils de cinéma contribuent largement à l’ambiance et à la décoration de votre salle, il n’y a aucun intérêt de se créer un cinéma privé pour être mal assis durant tout le film !

La qualité des sièges de cinémas privés est assez impressionnante avec de nombreuses options telles que :

  • le réglage de position avec repose-pieds, assise, dossiers et appuie-tête motorisés ;
  • le porte-gobelets intégrés dans les accoudoirs ;
  • ou l’installation de vibreurs pour une immersion 3D.

Bien entendu, les choix de matières pour les fauteuils de cinéma importants. À vous de décider en fonction du design que vous souhaitez donner à votre salle.

Le fauteuil Rimini présente toutes les qualités attendues de confort et de fonctionnalité.

Cinéma privé : combien ça coûte ?

Celui-ci est très variable, en fonction de la taille de la pièce, des choix que vous faites en termes d’ameublement, aménagement, nombre de sièges et performance des appareils électroniques. Il faudra compter sur une enveloppe minimum de 35 000 € pour une salle de 15 m² entièrement équipée. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter, sans aucun engagement. Nos conseillers sont à votre disposition pour chiffrer votre projet avec vous.

Plus
d'articles